top of page
  • Votre équipe

Vos impôts et le remboursement de la PCU, PCRE, PCUE

Vous avez reçu une aide pendant la pandémie que ce soit sous la forme de la Prestation Canadienne d'Urgence pour les Étudiants (PCUE), de la Prestation Canadienne d’Urgence (PCU) ou bien de la Prestation canadienne de la relance économique (PCRE).


Si vous êtes dans le cas des contribuables qui ont reçu des montants trop importants, le gouvernement canadien se donne jusqu’en 2025 pour régulariser les comptes et vous demander le remboursement de l’excédent perçu.


Ainsi, par exemple, vous pourriez avoir à rembourser en 2024 une partie (ou la totalité) de l’aide reçue en 2020. Si cela vous arrive, un feuillet fiscal T4E (Q) pour l’année 2020 sera édité en 2024. Ce feuillet mentionnera que vous avez bien remboursé la somme convenue.


Ceci signifiera vous avez déclaré un revenu trop important pour l’année 2020 car les aides décrites précédemment étaient imposables.


Or, l’Agence du Revenu du Canada ne modifiera pas votre déclaration 2020 et ne tiendra pas davantage compte de votre remboursement pour les autres années.


Vous devrez donc, vous-même, procéder à la révision de votre déclaration 2020 pour percevoir la partie de l'impôt que vous avez versée en trop.

Si vous ne le faites pas, vous aurez tout simplement trop payé d’impôt en 2020 par rapport à votre revenu réel et l'Agence du Revenu du Canada n'entreprendra aucune démarche, en dehors de l'édition du T4E, pour corriger la situation ou simplement pour vous prévenir.


Pour réviser votre déclaration, vous devrez donc utiliser le service disponible sur l’espace contribuable (Mon Dossier) du site de l’Agence du Revenu du Canada et obtenir de façon expresse votre nouvel avis de cotisation.

21 vues0 commentaire
bottom of page