• Votre équipe

Résident du Canada ? Vous avez bien votre NAS ?

Pour tous les résidents du Canada, votre NAS (Numéro d'Assurance Sociale) est l'élément indispensable qui vous permet d'exister fiscalement. Les conjoints de travailleur temporaire et les étudiants doivent être tout spécialement vigilants sur ce point.


Les travailleurs temporaires et leur conjoint


Grâce à votre permis de travail temporaire, obtenir votre NAS est une simple formalité (même si la Covid a allongé le délai).


En effet, le NAS est obligatoire, si vous êtes un citoyen canadien, résident permanent ou un résident temporaire, pour travailler au Canada ou pour recevoir des prestations et des services provenant de programmes gouvernementaux.


En tant que travailleur temporaire, résident au Canada, vous êtes donc admissible.

Par contre, si votre conjoint s'est vu attribué un visa de visiteur longue durée, il ne pourra avoir de NAS car il ne peut pas travailler au Canada. De ce fait, il lui sera impossible de produire une déclaration de revenu canadienne et québécoise et demeurera inconnu des services fiscaux.


Vous devrez alors produire une déclaration, seul, comme si vous étiez fiscalement célibataire et vous ne bénéficierez pas de tous les crédits d'impôts auxquels vous pourriez avoir droit notamment les crédits pour personne à charge (car votre conjoint ne travaille pas).


La conclusion de cela est donc simple : si vous avez un permis de travail temporaire, ouvert ou fermé, n'oubliez pas que votre conjoint ne sera pas logé automatiquement à la même enseigne du point de vue de l'immigration et par conséquent du point de vue fiscale. Vous devez donc faire en sorte de lui faire attribuer un permis de travail ouvert pour rétablir la situation.


Les étudiants


Les étudiants au CEGEP, à l'université, au professionnel bénéficient de crédit d'impôts spécifiques liés à leurs études. Ils peuvent les garder pour leur usage ou les transmettre à leurs parents. Qu'ils choisissent l'une ou l'autre solution, ils doivent, pour cela, produire une déclaration et donc disposer d'un NAS.

Si votre permis d'étude vous permet de travailler un certain nombre d'heures par semaine au Canada, vous devez donc sans délai en faire la demande.



Alors, comme la saison des impôts approche, ayez votre NAS en poche, vous assurerez ainsi votre tranquillité fiscale.









19 vues0 commentaire

Posts récents

Voir tout