• Votre équipe

Diminuer vos impôts avec les Fonds de Travailleurs

Est-ce un bon moment pour parler d'investissement ?


Peut-être bien si on considère qu'il est toujours temps d'investir pour diminuer ses #impôts tout en contribuant au développement de l'économie locale et à la création d'emplois de qualité.


Les fonds de travailleurs : des investissements pour l'économie d'ici


Au Québec, les deux centrales syndicales, la FTQ et la CSN, ont chacune créée une société de capital risque dans le but de stabiliser et de développer la croissance et l'emploi dans la province.


La FTQ a été pionnière dans le domaine avec le Fonds de Solidarité FTQ officialisé en 1983. La CSN a suivi en 1996 avec la création du FondAction CSN.


Dans les deux cas, il s'agit de fonds qui investissent dans les entreprises locales, principalement des PME disposant d'un potentiel de croissance avec, pour le FondAction CSN, des critères de Responsabilité Environnementale et Sociale plus stricts.


Il s'agit donc véritablement de fonds de capital risque dans la mesure ou, au moins 64% de l'actif net du fonds doit être investi directement dans les entreprises québécoises.

Le reste des investissements se compose d'immobilier et de valeurs boursières internationales.

Ce ne sont donc pas des produits d'épargne garantie même si la gestion de ses deux fonds cherche à en limiter la volatilité.

À noter, que les parts de ces fonds sont valorisées deux fois par an (en Janvier et en Juillet) et ne peuvent être rachetées que par les fonds mêmes.


Le Québec dispose là de deux outils de poids pour développer ou stabiliser son économie.

Le FondAction CSN représente un actif net de plus de 2 milliards de $ et le fonds de Solidarité FTQ de près de 16 milliards de $.


L'économie post Covid ne pourra se passer de ces deux intervenants...


#Fiscalité : Faites des économies d'impôts avec les fonds de travailleurs


Pour acheter des parts de ses fonds, vous devez vous adresser directement à eux car les achats se font en direct, sans intermédiaire. Nul besoin d'être syndiqué, ou salarié, l'actionnariat est ouvert à tous.


Les actions peuvent prendre place dans un #REER, que ce soit le votre ou celui de votre conjoint, ou dans un compte non enregistré.

Dans tous les cas, l'achat de part de fonds de travailleur vous ouvre le droit à un crédit d'impôts supplémentaire accordé par le Fédéral et le Provincial.


Ainsi, un montant investi dans le Fonds de solidarité FTQ vous ouvre droit à un crédit d'impôts équivalent à 30% du montant investi. Pour le FondAction CSN, ce crédit s'élèvera à 35%.


Par contre, ce crédit n'est valable que pour un investissement annuel de 5000$ maximum tous fonds confondus.


Ainsi, si vous achetez pour 4 000 $ de parts du Fonds de Solidarité et 2000$ de part du FondAction, votre crédit ce calculera de la façon suivante :


Pour le FondAction : 2000 *35% = 700

Pour le Fonds de Solidarité : 3000 * 30% = 900


Aucun crédit ne sera calculé sur la partie excédant les 5 000$ (ici 1000$). Si vous investissez dans les deux fonds, vous avez donc intérêt à calculer en premier le crédit d'impôts sur le montant investi en Fondaction (35%), puis, s'il en reste, sur le montant de Fonds de Solidarité FTQ.


Dans le cas précédent, il est bon de constater que pour les 6000$ investis, le crédit d'impôts est de 1600$.


1600$ que vous économiserez donc sur le montant de vos impôts et que vous pouvez donc utiliser pour investir sur d'autres supports.  Vous pouvez considérer cette économie comme faisant parti du rendement.


Les deux paliers de gouvernement vous offre donc, par le crédit d'impôt, un amortisseur pour les fluctuations et il ne faudra pas le perdre de vue lors de la prochaine valorisation de ces deux titres.


À cet avantage, vous ajouterez les avantages du régime enregistré dans lequel vous placez vos parts.


Les 6000$ investis précédemment, s'ils le sont en REER, diminueront votre revenu imposable de 6000$, donc première baisse d'impôts, puis vous offriront un crédit supplémentaire de 1600$...l'ensemble n'est donc pas négligeable.


Si vous optez pour le non enregistré, le gain en capital ne sera imposé qu'à 50% et vous pourrez reporter les pertes. Dans le deux cas, vous bénéficierez immédiatement de votre crédit d'impôts de 30 et 35% en fonction du fonds.


Pour en savoir plus :


https://www.fondaction.com/


https://www.fondsftq.com/fr-ca/accueil.aspx




#expatriés #expatriation #nouveauxarrivants #québec













© 2020 par Services d'Acadie. Créé avec Wix.com

  • LinkedIn Social Icon
  • Facebook Social Icône