• Votre équipe

Carte Vitale pour retraités français au Québec


Vous percevez une retraite française et vous êtes résident du Québec, nous avons une bonne nouvelle pour vous :


vous avez automatiquement droit à la Carte Vitale peu importe la durée à laquelle vous avez cotisé en France à un ou à plusieurs régimes de sécurité sociale.


La principale condition est d'être résident du Québec. Si vous êtes résident d'une autre province canadienne, cela ne fonctionne pas.


Pour autant, vous y aurez quand même droit si vous avez cotisé 15 ans à un ou plusieurs régimes obligatoires de Sécurité Sociale français.


Cette information est, naturellement, publique mais bien des légendes urbaines courent à ce sujet.


Pour être le plus exact possible, vous trouverez ci-dessous le texte qui précède votre demande de carte vitale sur le site du CNAREEFE, le Centre NAtional des REtraités de France à l'Etranger avec tous les détails. Voir (*)


Alors si vous remplissez le peu de conditions pour être admissible et que vous n'avez pas encore la carte vitale, vous pouvez faire votre demande sur le site :


https://www.ameli-rfe.fr/


(*) Au 15 Juillet 2021, les précisions apportées par le CNAREFE sont les suivantes :


Le Centre NAtional des REtraités de France à l'Etranger (CNAREFE) est un service de l'Assurance Maladie dédié aux bénéficiaires d'une pension de retraite versée par le régime général de la Sécurité Sociale française ou un régime spécial intégré au Régime Général. Vous devez remplir les conditions suivantes :

Avoir établi votre résidence principale hors UE/EEE/Suisse

ET

Avoir cotisé au minimum 15 ans soit 60 trimestres à un ou plusieurs régimes obligatoires de Sécurité Sociale français au cours de votre carrière professionnelle, dont tout ou partie au régime général ou à un régime spécial intégré au régime général (article 52 de la loi n°2018-1203 du 22/12/2018) Exception : si vous résidez dans un pays avec lequel la France a signé une convention bilatérale prévoyant la prise en charge des soins, vous n'êtes pas soumis à la condition de 15 ans minimum de cotisation. Il s'agit d'Andorre, de Monaco, de la Nouvelle Calédonie, de la Polynésie Française, du Québec, de Saint-Pierre-et-Miquelon, du Maroc, de la Tunisie, de la Bosnie Herzégovine, du Kosovo, de la Macédoine, de la Serbie et du Monténégro.








71 vues0 commentaire