• Votre équipe

Dois-je déclarer au Canada le montant placé sur mon Livret d'Épargne détenu à l'étranger ?

Mis à jour : févr. 7



Vous détenez un livret d'épargne dans votre pays d'origine. Devez-vous le déclarer dans votre rapport d'impôts canadien ?


Si la déclaration n'a rien de systématique, une omission peut vous occasionner un maximum de 2500$ de pénalité. Une bonne raison pour lire cette brève fiscale...


Vous avez constaté qu'il existe des espaces relatifs aux biens détenus l'étranger dans le formulaire canadien de déclaration d'impôt.

Alors devez-vous y inscrire votre livret d'épargne ?


La règlementation impose de déclarer la valeur de tous les biens que vous détenez à l'étranger et qui génèrent des revenus, additionnée des montants figurants sur vos comptes courants détenus à l'étranger, si le total atteint ou dépasse les 100 000$.

Ainsi, si vous détenez, par exemple en France :

L'équivalent de 5 000$ sur un compte courant, 10 000$ sur un livret A et une résidence locative d'une valeur de 85 000$, alors la valeur de vos biens détenus à l'étranger atteint les 100 000$ et vous devez tout déclarer y compris votre Livret A.


Par contre, si vous utilisez, uniquement, votre bien immobilier comme résidence secondaire, elle ne génère pas de revenu. La valeur de vos biens détenus à l'étranger est alors inférieure à 100 000$ et vous n'aurez à déclarer ni votre Livret A ni  votre compte courant.


Par conséquent, en fonction de l'évolution de votre patrimoine étranger, il est possible que certaines années, il vous faudra déclarer votre Livret A et d'autres années, non.


Mais attention, dans tous les cas de figure, vous devrez déclarer les intérêts que vous retirez de votre Livret A car, au Canada, vous êtes imposés sur vos revenus mondiaux.


Pour notre exemple, nous avons choisi un cas simple.  Si vous détenez des valeurs mobilières à l'étranger, des participations dans une entreprise non résidente, des droits de propriété démembrée etc...il vaut mieux nous consulter.


Pour finir sur une bonne nouvelle, il est toujours possible de régulariser une omission passée en soumettant une divulgation à l'Agence du Revenu du Canada.


photo by the New-York Public Library https://unsplash.com/@nypl



#impôts #fiscalité #immigration #expatriés #expatriation #nouveauxarrivants


© 2020 par Services d'Acadie. Créé avec Wix.com

  • LinkedIn Social Icon
  • Facebook Social Icône